PARTAGER

Loi très contestée, la limitation de vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires a finalement été assouplie le 16 mai dernier par Edouard Philippe. Les présidents des conseils départementaux auront désormais le choix de revenir aux 90 km/h. Voici pourquoi les conséquences de cette mesure pourraient vous réjouir.

La colère de certains automobilistes pourrait se transformer en joie. Après plusieurs mois de contestation sur la limitation à 80 km/h sur les routes départementales, Edouard Philippe a récemment fait marche arrière. Il a en effet annoncé au micro de https://www.planet.fr/societe-80-kmh-pourquoi-ca-va-vous-couter-cher.1770935.29336.html?xtor=SEC-63 que la loi serait assouplie. Les élus locaux ont désormais le choix de revenir, ou non, aux 90 km/h. Cinquante d’entre eux ont déjà spécifié leur préférence pour l’ancienne norme, rapporte http://premium.lefigaro.fr/actualite-france/80-km-h-des-milliers-d-amendes-en-sursis-20190522

“Plusieurs centaines de milliers de procédures” pourraient être annulées

Ce retour aux 90 km/h n’est pas sans conséquences. Si d’un côté, cela devraithttps://www.planet.fr/societe-80-kmh-pourquoi-ca-va-vous-couter-cher.1770935.29336.html?xtor=SEC-63

  Lire…