PARTAGER

Femme de lettres, mais de terrain avant tout, Anne Nivat s’inscrit parmi les grands reporters de notre époque. Retour sur la vie palpitante et mouvementée d’une femme de front. 

Connue pour être la femme de Jean-Jacques Bourdin, Anne Nivat est surtout, une grande reporter de guerre. Avant tout indépendante, elle a rappelé ce week-end dans l’émission “Salut les Terriens”, sur C8, qu’elle était d’abord journaliste et nullement la ”femme de”. D’ailleurs, sur Twitter, elle se décrit comme : “reporter de guerre indépendante en Afghanistan, Irak et Russie”. 

Si Anne Nivat a traversé le monde entier pour couvrir différents conflits mondiaux, c’est sur un plateau de télévision qu’elle a rencontré son mari. La journaliste venait tout juste de rentrer d’Afghanistan et sur les ordres de son attaché de presse, elle a accepté de se rendre sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin, pour raconter son expérience. Coup de foudre assuré pour les deux journalistes, qui sont désormais inséparables depuis 14 ans. Un petit garçon nommé Louis est d’ailleurs né de cette union, en 2006.

A lire aussi : …

  Lire…