PARTAGER

Piques, petites sorties… Les maladresses ont rythmé le quinquennat d’Emmanuel Macron depuis son élection. Toutefois, il est l’une de ces erreurs qu’il juge autrement plus grave que les autres. Et qu’il n’hésite plus à reconnaître.

L’erreur fondamentale d’Emmanuel Macron : une mauvaise gestion des “gilets jaunes” ?

Trop intelligents, trop subtils. Dans la gestion des “gilets jaunes”, le gouvernement aurait encore une fois fauté par faute de pédagogie. C’est même, aux yeux d’Emmanuel Macron, son “erreur fondamentale”. “Nous avons peut-être parfois construit des bonnes réponses trop loin de nos concitoyens en considérant qu’il avait des ‘sachants’ et des ‘subissants'”, déclarait d’ailleurs le chef de l’Etat, devant l’Organisation internationale du travail à Genève. Il parlait alors de la gestion de la crise des “gilets jaunes”, qui continue à rythme son quinquennat, samedi après samedi.

Comme le rappelle https://www.lexpress.fr/actualite/politique/gilets-jaunes-emmanuel-macron-reconnait-avoir-fait-une-erreur-fondamentale_2083432.html, le président de la République s’est laissé aller à un véritable mea culpa. Il s’est également inquiété de “l’autoritarisme”…

  Lire…