PARTAGER

Depuis la fin du mois de juillet 2019, Emmanuel et Brigitte Macron séjournent au fort de Brégançon. Hélas pour eux, un événement qui a largement inquiété le service d’ordre du président les a forcé à revoir leur dispositif de sécurité.

Contraints de repenser tout le dispositif de séurité du Fort de Brégançon. Suite à l’intrusion d’un drône au dessus du domaine Varois, en août 2018, qui avait d’ailleurs mis le service d’ordre du chef de l’Etat “sur les dents”, rappelle https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/brigitte-et-emmanuel-macron-a-bregancon-cette-recente-mesure-restrictive-qui-leur-assure-un-peu-dintimite_433220, certaines mesures ont été prises. Il s’agit de protéger l’intimité du couple présidentiel autant que d’interdire l’accès à tout type d’aeronef qui souhaiterait survoler le Fort à moins de 3000 pieds.

En 2008, déjà, un arrêté interministériel interdisait aux appareils de s’approcher de la propriété provençale… Ce qui n’a pas empêché le drone de s’écraser en mer, non loin des côtes de la villégiature présidentielle. Depuis, une enquête a été ouverte, souligne le magazine people, dans l’espoir d’identifier les auteurs de cet événement.

Afin de profiter…

  Lire…