PARTAGER

A Châteauroux, un buraliste a repéré “une arnaque bien rodée”. Un client a échappé à une escroquerie aux cartes prépayées qui aurait pu lui coûter 1750 euros.

Des cartes prépayées d’une valeur de 1750 euros, une tromperie évitée de peu. La semaine dernière, à Châteauroux, le commissaire Michel Cassagne, directeur départemental de la Sécurité publique, a remis une lettre de félicitations au patron d’un café-bar, Eric Leyzat, pour son acte citoyen. 

Arnaque aux cartes prépayées : les faits à Châteauroux

En juin 2019, Eric Leyzat reçoit un homme de 20 ans qui lui demande quatre recharges de cartes prépayées. Le total des sommes étant de 1.750 euros, alerte le buraliste. Il demande donc, la raison de cette transaction. Le client explique qu’il a reçu une offre d’emploi sur Internet ainsi qu’une avance par chèque, et qu’on lui a demandé de rembourser le trop-plein via ce mode de paiement. Repérant l’arnaque, le patron prévient la victime qui n’a finalement pas acheté les recharges. Le chèque a été déclaré volé.

“C’est une arnaque bien rodée. Nous demandons aux gens de bien réfléchir avant de donner leur…

  Lire…