PARTAGER

Il est “déterminé” à se battre face aux nombreuses accusations qui, petit à petit, le minent. François de Rugy, ministre d’Etat, risque pourtant de passer une semaine des plus compliquée…

“Il va se faire défoncer, tout le monde va y aller contre lui, et à juste titre”, lance sans hésiter un député La République en Marche, non sans ajouter : “lorsqu’on nous demandera d’applaudir à ses réponses, on se planquera”. François de Rugy, qui fait l’objet de multiples révélations compromettantes, doit en effet se rendre ce mardi 16 juillet 2019 au Palais Bourbon pour répondre aux traditionnelles questions des parlementaires. Un exercice qui devrait s’avérer, compte tenu du contexte particulier, autrement plus complexe que d’ordinaire…

Ce n’est pas la seule fois que le ministre d’Etat ira au devant de l’adversité cette semaine. Plus tôt dans la mâtiné, il s’est en effet entretenu avec le Premier ministre, chargé par Emmanuel Macron “d’apporter toute la clarté” sur une situation des plus embarrassantes. Cette conversation, cependant était prévue avant les nombreuses révélations de Mediapart, puisqu’il s’agit d’une “réunion de travail bi-mensuelle habituelle” révèle…

  Lire…