PARTAGER

Méfiez-vous de vos fautes de frappe sur internet car elles pourraient bien vous porter préjudice. Découvrez ce qu’il se cache derrière l’arnaque au “typosquatting”.

Lundi, la société de sécurité informatique http://info.menlosecurity.com/state-of-the-web-2017.html a publié un rapport dans lequel  elle met en garde contre une nouvelle technique de piratage sur internet du nom de “typosquatting”. Cette cyberattaque méconnue profite des fautes de frappe des internautes, pour les rediriger vers des sites “populaires”, précise http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2018/02/05/32001-20180205ARTFIG00150-le-typosquatting-quand-les-pirates-informatiques-exploitent-les-fautes-de-frappe.php. Par exemple, si vous tapez “Gooogle”, vous pourriez bien tomber sur la copie du site, en version malveillante, puis y effectuer une connexion sur Facebook ou bien même le site de votre banque. De ce fait, le pirate a accès à toutes vos données personnelles et peut s’en servir comme bon lui semble. 

Amir Ben Efraim, PDG de Menlo et expert en cybersécurité…

  Lire…