PARTAGER

Le plastique est omniprésent dans les océans au point que s’emploie désormais l’expression 7e continent. Planet a voulu en savoir plus avec François Galgani, océanographe, chercheur à l’Ifremer et spécialisé dans l’évaluation des effets des pollutions sur les organismes marins.

Planet : D’où vient l’expression 7e continent ?

François Galgani : Il s’agit en fait d’une image qui désigne la présence de macro et micro-particules de plastiques dans les mers. C’est le capitaine Moore qui après une traversée dans les années 90 a remarqué qu’il y avait beaucoup de plastique dans certaines zones et a parlé de “continent de plastique”. Mais attention, ce n’est pas un continent sur lequel vous allez pouvoir marcher parce que le plastique ne se voit pas, il s’agit simplement d’une densité de plastique plus élevée dans l’eau. D’ailleurs, il n’y a pas non plus ‘’un’’ continent mais plutôt cinq zones de convergences : Atlantique Nord, Pacifique Nord, Atlantique-Sud, Pacifique Sud et l’océan Indien.

Planet : Comment se forment ces zones de convergences et de quelle densité parle-t-on ?

François Galgani : Si l’expression 7e continent est assez récente, en fait le…

  Lire…