PARTAGER

Une centaine de passagers empruntant l’Indian Pacific, un luxueux train d’Australie, ont récemment souffert d’une grave épidémie de gastro-entérite. Certains voyageurs étaient âgés et ont du être hospitalisé après avoir quitté l’appareil.

Une centaine de personnes victimes d’un virus dans un train. Un mois après être montés dans l’Indian Pacific en Australie, plusieurs https://www.planet.fr/societe-le-metro-ne-sarretait-plus-panique-dans-la-ligne-1-a-paris.1848842.29336.html?xtor=SEC-63sont tombés malades. Comme le rapporte le https://www.smh.com.au/national/i-was-throwing-up-everywhere-sydney-woman-hospitalised-in-mass-gastro-outbreak-on-luxury-train-20191005-p52xwk.html,ils ont été infectés par un norovirus, une gastro-entérite violente, lors de leur séjour entre les 8 et 30 septembre 2019.

Ce voyage, dont le prix du billet peut aller jusqu’à 4 799 dollars australiens (2 846 euros), dure quelques jours et propose un séjour de qualité. A la clé, des suites spacieuses et un service “discret et personnalisé ainsi que des mets et des vins de classe mondiale”, indique le site.

Train de l’horreur : “Je vomissais partout”

“Je vomissais partout”, …

  Lire…