PARTAGER

Fraîchement investi par le Rassemblement national, Bruno Clavet a un profil étonnant. Jeune, ancien mannequin, il a également participé à une émission de télé-réalité.

De mannequin à maire, n’y a-t-il qu’un pas ? Le Rassemblement national a investi à Lens (Pas-de-Calais) un candidat inattendu, ancien participant d’une émission de télé-réalité et ancien mannequin. Comme le rapporte http://www.leparisien.fr/elections/municipales/municipales-le-rn-mise-sur-un-ancien-mannequin-pour-seduire-lens-09-12-2019-8212575.php, Bruno Clavet a 30 ans et ce n’est pas sa première expérience en politique puisqu’il s’est présenté aux élections municipales de 2014 dans le IIIe arrondissement de Paris. Le jeune homme n’avait alors obtenu que 4,99% des voix.

Un Lensois “de coeur”

Désormais, c’est dans le Pas-de-Calais qu’il fait campagne, affirmant qu’il ne s’agit en rien d’un parachutage, dénonçant “une fausse attaque” contre lui. Marseillais d’origine, il vit à Lens depuis un an et explique au Parisien être souvent venu dans son enfance avec son père, arbitre professionnel de football. “Je ne suis pas Lensois de souche,…

  Lire…