PARTAGER

Pour ne pas avoir à s’exprimer sur certains sujets, ou pour éviter qu’une partie de la population n’en apprenne trop, le gouvernement serait prêt à aller très loin… C’est en tout cas ce qu’expliquent ces journalistes français, de plus en plus inquiets.

Secret défense : les nombreux journalistes que la DGSI a décidé de faire convoquer

Ariane Chemin, à l’origine des révélations sur https://www.planet.fr/societe-lien-entre-emmanuel-macron-et-alexandre-benalla-les-revelations-dun-intime.1746452.29336.html?xtor=SEC-63, est peut-être la plus connue. Elle fait partie des nombreuses et nombreux journalistes à avoir été convoqués par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) à la suite d’enquêtes menées sur des sujets sensibles aux yeux de l’Etat, rapporte https://actu.orange.fr/france/vague-de-protestations-apres-de-nouvelles-convocations-de-journalistes-par-la-dgsi-CNT000001fTNAx.html. Sont également concernés Valentine Oberti, une journaliste de Quotidien, et plusieurs autres en provenance du nouveau média d’investigation https://disclose.ngo/.

“Si on fait le compte, à notre connaissance, huit journalistes [ont été]…

  Lire…