PARTAGER

Le chef de l’État se fait discret depuis le début de la grève. Il a profité de son entrevue avec Vladimir Poutine pour glisser une petite phrase sur la réforme des retraites.

Emmanuel Macron est sorti de sa réserve. Le chef de l’État s’est peu exprimé depuis le début de la contestation contre la réforme des retraites, laissant Edouard Philippe et Jean-Paul Delevoye en première ligne. Alors qu’il recevait Vladimir Poutine à l’Élysée lundi 9 décembre, Emmanuel Macron a glissé une petite phrase pleine d’ironie sur les manifestations qui touchent la France depuis le jeudi 5 décembre. Comme l’explique http://www.leparisien.fr/politique/reforme-des-retraites-le-clin-d-oeil-de-macron-a-poutine-10-12-2019-8213907.php, il a profité de la question d’un journaliste pour faire un clin d’œil à son homologue russe.

“J’ai pleinement rassuré Vladimir Poutine”

“À l’étranger, on se demande si une petite révolution couve en France ? Ce conflit franco-français va-t-il être bientôt réglé ?”, lui a-t-on demandé. “J’ai pleinement rassuré Vladimir Poutine en lui disant que les manifestations à Paris ne concernaient absolument pas la…

  Lire…