PARTAGER

S’il y a bien une chose que Bercy n’aime pas, c’est la fraude. Pour empêcher les Français de tricher, le gouvernement a donc mis en place un nouveau dispositif redoutable. Celles et ceux qui pensaient pouvoir cacher des travaux d’agrandissement, par exemple, pourraient être déçus.

“Les premiers résultats sont très concluants”, se réjouissent les équipes de Bercy. Au ministère de l’Économie, de l’Action et des Comptes publics, on se frotte les mains depuis la mise en place d’un nouveau logiciel capable de repérer les fraudeurs. Particulièrement celles et ceux qui apprécient les piscines : en l’espace de quelques semaines Accenture – c’est son nom – a identifié “environ 3000 piscines non imposées rien que dans les Alpes-Maritimes”, écrit http://www.leparisien.fr/economie/accenture-la-nouvelle-arme-antifraude-du-fisc-sevit-maintenant-dans-la-drome-01-12-2019-8207259.php. Objectif affiché ? “Débusquer le contribuable qui n’a pas fait de demande de permis de construire. Aujourd’hui, les géomètres qui réalisent ce travail cherchent un peu une aiguille dans une botte de foin”, expliquent les fonctionnaires des impôts.

Comment procède ce petit bijou que vient de s’offrir le ministère ? D’après le quotidien régional, il se base sur “…

  Lire…