PARTAGER

Littéralement saccagés ! Déjà nombreux, les actes de vandalisme envers les radars ont, depuis le lancement du mouvement des Gilets Jaunes, explosé. Près de 60% d’entre eux seraient aujourd’hui hors service. Une note très salée…

Radars cassés et PV manqués : une tendance accélérée par les Gilets Jaunes

Bâchés, tagués, cassés, brûlés… ou même sciés ! Déjà vandalisés avant le mouvement des gilets jaunes, les radars sont devenus le symbole de la colère des Français.

L’élément déclencheur fut l’entrée en vigueur des 80km/h : sur les 3 3300 boîtes grises que comptent les routes françaises, 2 500 auraient, selon la http://www.securite-routiere.gouv.fr/, été dégradées.Quant au délégué général de l’association https://www.40millionsdautomobilistes.com/, il estimait une “moitié de radars hors service”, pannes et détériorations cumulées.

Le mouvement des Gilets Jaunes n’a alors qu’accéléré cette tendance, comme le précise le magazine…

  Lire…