PARTAGER

Votre avis de taxe d’habitation ne vous est pas encore parvenu et vous espérez ne pas devoir vous en acquitter ? Voici pourquoi vous n’y échapperez pas.

Vous vous étonnez de ne pas encore avoir reçu votre avis de https://www.planet.fr/impots-la-taxe-dhabitation-en-baisse-chez-les-gilets-jaunes.1875963.1556.html?xtor=SEC-63 ? Ne vous réjouissez pas trop vite ; car si la majorité des contribuables l’ont réceptionné mi-octobre, et que cet impôt sera bientôt supprimé pour l’ensemble des redevables (en 2023), cela ne signifie pas pour autant que vous en serez totalement exonérés cette année.

Le ministère de l’Action et des Comptes publics précise en effet dans un communiqué qu’une “deuxième vague d’envois de taxes d’habitation principales et secondaires a été lancée depuis le 4 novembre”.

Bien évidemment, si vous êtes concernés par cette réception tardive, vous disposerez de plus de temps pour la régler. La date limite de paiement est reportée au 16 décembre à minuit.

Taxe d’habitation : restitution du trop-versé

De fait,…

  Lire…