PARTAGER

Faut-il créer un nouvel impôt pour lutter contre le coronavirus et, surtout, venir en aide aux victimes de la maladie ? C’est en tout cas ce que proposent certains hauts fonctionnaires.

“Nous ne pouvons pas faire payer la note aux Français par les impôts”, assurait récemment https://www.planet.fr/emploi-retraite-reforme-des-retraites-voila-a-quelle-sauce-bruno-le-maire-veut-vous-cuisiner.2147642.1401.html?xtor=SEC-63, sur le plateau d’https://www.europe1.fr/politique/crise-sanitaire-on-ne-peut-pas-faire-payer-la-note-aux-francais-par-les-impots-assure-le-maire-4023796, alors questionné par Sonia Mabrouk au sujet de la “dette Covid”. Cette dernière pèse de plus en plus lourd sur les finances publiques, mais là n’est pas la question promet le ministre de l’Economie. “C’est un engagement que j’ai pris comme ministre des Finances, je n’augmenterai pas les impôts”, poursuit-il en effet, balayant l’idée d’un revers de la main. Et lui d’insister encore : c’est une mauvaise idée, déjà testée par François Hollande en 2012, à l’issue de la crise économique. “Ça a été une catastrophe”, commente-t-il simplement.

  Lire…