PARTAGER

Pour traquer davantage les fraudes, l’État mise sur l’appât du gain. Gérald Darmanin envisage en effet de supprimer le plafond de rémunération des “aviseurs fiscaux”.

Encourager les informateurs. Tel est l’objectif du gouvernement pour permettre au https://www.planet.fr/impots-que-faire-en-cas-de-controle-fiscal.1840008.1556.html?xtor=SEC-63 de pister les fraudeurs. Comment ? En les payant davantage. C’est ce qu’a annoncé le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin, dans un entretien au https://www.lefigaro.fr/impots/gerald-darmanin-l-intelligence-artificielle-est-une-arme-supplementaire-contre-la-fraude-fiscale-20191106 ce mercredi 6 novembre.

Informateurs du fisc : vers une rémunération plus élevée

S’il envisage en premier lieu d’”élargir le champ d’action des aviseurs, notamment à la TVA” le gouvernement entend aussi “supprimer le plafond de leur rémunération maximale, qui ne peut aujourd’hui dépasser le million d’euros”. Bien que ce soit une belle somme, “certains estiment en effet que le chèque que nous leur proposons ne vaut pas le risque qu’…

  Lire…