PARTAGER

Les mots de passe complexes ne feraient plus peur aux hackers. Les majuscules, chiffres et caractères spéciaux ne suffisent plus à rendre les mot de passe sécurisés. Découvrez la bonne démarche à suivre.  

Les mots de passe à rallonge et truffés de caractères spéciaux ne seraient plus efficaces. C’est en tout cas ce qu’a indiqué Bill Burr, ex-reponsable du NIST (National Institute of Standards and Technology) au https://www.wsj.com/articles/the-man-who-wrote-those-password-rules-has-a-new-tip-n3v-r-m1-d-1502124118 lundi. L’intéressé est pourtant celui qui, en 2003, préconisait dans un document de huit pages, l’utilisation de ce type de mots de passe.

A l’époque, il fut l’un des premiers à conseiller d’intégrer dans les mots de passe, des majuscules, des chiffres ou des caractères spéciaux. Bill Burr préconiseait également de changer de mots de passe régulièrement, à savoir tous les trois mois. Aujourd’hui les algorithmes des hackers se seraient adaptés à ce type de code. Il ne leur faudrait que quelques heures pour cracker un mot de passe comme “1$!Th0m4s!$1”, ainsi que l’explique Bill Burr au…

  Lire…