PARTAGER

Une réjouissance de courte durée. Si les taux des impôts locaux peuvent être revus légèrement à la baisse dans les grandes villes françaises cette année, une mesure, passée inaperçue, va augmenter la facture de nombreux contribuables.

Votre porte-monnaie sera-t-il épargné ? En vue des élections municipales qui se dérouleront l’an prochain, les électeurs ne seront pas sursollicités cette année en matière de fiscalité. Selon les https://cabinet-fsl.fr/wp-content/uploads/2019/05/Cabinet-FSL-Taux-dimposition-2019-des-grandes-collectivit%C3%A9s-locales-v3.pdf%20, les taux des impôts locaux resteront en effet stables, ou s’affaibliront légèrement, dans les villes de plus de 100 000 habitants, en 2019.

“Le taux d’évolution des taxes ménages observé sur le territoire des grandes villes s’établit ainsi à -0,3% en 2019, après les hausses limitées enregistrées en 2018 (+0,6%) et 2017 (+0,1%)”, précise FSL.

De quoi réjouir les contribuables. Or, ce contentement ne devrait pas durer.

Un subterfuge pourrait amplifier la note

Nombreux sont ceux qui pourraient se sentir bernés. Si, comme le stipule…

  Lire…