PARTAGER

Jean-Marie Le Pen vient d’être condamné pour détention illégale d’armes. Le “Menhir” possédait en effet un attirail des plus impressionnant…

“Qui veut-on désarmer ? Où est la dangerosité ?”, s’est offusqué l’avocat de Jean-Marie Le Pen devant le tribunal de Nanterre, le 11 avril 2019. “Je voudrais éviter qu’on fasse un amalgame avec ces jeunes gens qui vont tirer des salves de kalachnikov dans les rues de Marseille en plein jour”, a poursuivit Me Frédéric Joachim, rapporte http://premium.lefigaro.fr/actualite-france/jean-marie-le-pen-convoque-au-tribunal-pour-detention-illegale-d-armes-20190411. Son client a finalement été condamné à une amende 1 500 euros.

Pour autant, le pilier de l’extrême droite française possède un arsenal qui a de quoi inquiéter. Alors qu’ils intervenaient à la suite d’un incendie, en janvier 2015, les pompiers ont retrouvé un flash-ball, un pistolet gomme-cogne, un fusil à pompe, ainsi qu’un revolver de collection. Figuraient également dans l’arsenal un pistolet de calibre 7,65 et un Colt calibre 38. Pour cette dernière arme à feu, le “Menhir” possédait en revanche…

  Lire…