PARTAGER

Pour ne pas payer trop d’impôt, des mesures d’optimisation doivent être effectuées. Attention toutefois, car celles-ci dépendent de vos derniers versements sur votre Plan d’épargne retraite populaire. Voici pourquoi.

Qui dit prélèvement à la source, dit aussi “année blanche” pour l’https://www.planet.fr/epargne-epargne-combien-faut-il-verser-sur-chaque-produit.1867154.687352.html?xtor=SEC-63 retraite ? Afin d’éviter que les épargnants ne déposent rien sur le Perp en 2018, et multiplient les versements en 2019, un dispositif spécifique de déduction a été pensé : les sommes effectuées en 2019 sur un Perp ou autres produits assimilés ne seront déductibles de vos revenus imposables qu’à hauteur de la moyenne de vos versements de 2018 et de 2019, dans la mesure où vos dépôts de 2018 ont été moindres que ceux de 2017 et de 2019, rapporte https://www.capital.fr/votre-retraite/epargne-retraite-faut-il-alimenter-son-perp-avant-la-fin-de-lannee-1353895.

Epargne retraite : ne versez rien cette année dans les cas suivants

Signification ? Si vous avez versé 3 000 euros sur votre Perp en 2017, zéro l’année dernière, puis 3 000…

  Lire…