PARTAGER

Alors qu’il s’était engagé à faire passer une loi imposant un casier judiciaire vierge pour pouvoir candidater à une élection, le président Emmanuel Macron a vu son projet contrarié. Sa promesse est donc tombée à l’eau. 

Non, les élus n’auront pas l’obligation d’avoir un casier judiciaire vierge pour candidater à une élection. Cette mesure, pourtant portée par Emmanuel Macron pendant sa campagne présidentielle, a été supprimée du projet de loi sur la moralisation de la vie publique mardi. L’Assemblée nationale a en effet préféré voter pour un amendement de la République en Marche à l’article 1 du projet de loi, lequel prévoit une “peine complémentaire d’inéligibilité” en cas de manquement à la probité. Déjà proposée en commission, cette mesure avait été supprimée au profit du casier judiciaire vierge voulu par Emmanuel Macron. Mais les députés de son propos camp n’ont finalement pas voulu le suivre et ont proposé leur propre idée, laquelle a finalement été retenue.

A lire aussi – http://www.planet.fr/presidentielles-emmanuel-macron-deja-des-promesses-non-tenues.1356034.645182.html?xtor=SEC-63

  Lire…