PARTAGER

Longtemps, le président et ses ministres ont refusé l’idée de se faire vacciner “pour l’exemple”, de crainte de passer pour des privilégiés. Dorénavant, la question se pose.

Il pourrait se faire vacciner dès à présent, dans les heures ou les jours qui viennent. Jean Castex qui, à bien des égards, compose l’une des premières lignes de lutte contre la dégradation de la situation épidémiologique envisage désormais ce qu’il avait peur d’évoquer jadis, de crainte que la population française ne s’attaque aux prétendus “passe-droit” dont il aurait pu être question. Des semaines, plutôt que des mois durant, la question ne se posait pas : https://www.planet.fr/societe-vaccins-pourquoi-les-francais-ont-ils-moins-confiance-que-les-autres-europeens.2103733.29336.html??xtor=SEC-63. Depuis, les choses ont évolué.

A l’évidence, indique https://www.leparisien.fr/politique/covid-19-finalement-macron-et-ses-ministres-reflechissent-a-se-faire-vacciner-06-01-2021-8417653.php, ni Matignon ni l’Elysée n’ont…

  Lire…