PARTAGER

Mediapart révèle aujourd’hui que l’Assurance maladie n’aurait enregistré l’injection du chef de l’État que le 13 juillet, au lieu du 31 mai, date à laquelle Emmanuel Macron assure avoir été vacciné à l’Élysée.

31 mai ou 13 juillet ? Alors qu’Emmanuel Macron avait assuré avoir été vacciné contre le coronavirus le 31 mai dernier à l’Élysée, https://www.mediapart.fr/journal/france/260821/imbroglio-autour-de-la-vaccination-de-macron?onglet=full a révélé ce jeudi 26 août que les données de l’Assurance maladie assurent que le chef de l’État avait été vacciné le 13 juillet, soit au lendemain de son allocution sur le pass sanitaire. Contacté par Mediapart, l’Élysée aurait invoqué une “erreur” dans la transmission des données. L’entourage d’Emmanuel Macron explique à LCI qu’il s’agit “d’une erreur de saisie avec les dates pré-remplies dans les formulaires”. “C’est aussi simple que cela, l’erreur est humaine”, ajoute la source auprès de https://www.lci.fr/politique/31-mai-ou-13-juillet-l-elysee-met-les-choses-au-point-sur-la-date-de-vaccination-d-emmanuel-macron-2194692.html qui cite à…

  Lire…