PARTAGER

Plus de 6 millions de personnes concernées. Selon “des données fournies par le ministère de la Santé”, le réseau d’eau potable serait contaminé par une substance radioactive, le tritium.

268 communes seraient visées. L’association pour le contrôle de la radioactivité dans l’Ouest (ACRO) a dénoncé ce mercredi une “contamination” radioactive de l’eau potable. En cause ? Les centrales nucléaires. Elles représentent en effet les sources principales de pollution au tritium de l’eau potable en France. Au total, 6,4 millions personnes en pâtiraient.

“6,4 millions de personnes sont alimentées par de l’eau contaminée au tritium» selon «des données fournies par le ministère de la Santé” et “compilées par l’ACRO”, a en effet déclaré le laboratoire basé à Hérouville-Saint-Clair, dans l’agglomération de Caen, dans un https://www.acro.eu.org/tritium-dans-leau-potable-plus-de-6-millions-de-francais-concernes-quelle-eau-potable-en-cas-daccident-nucleaire-grave/ce mercredi 17 juillet. L’association reconnaît toutefois “qu’aucune valeur ne dépasse le critère de qualité de 100 Bq/L (Becquerel par litre) instauré par…

  Lire…