PARTAGER

Afin d’effectuer un suivi épidémiologique du Covid-19, l’opérateur historique a mis au point une application de traçage social des contacts. Sera-t-elle utilisé par le gouvernement ?

“Si on pense que la technologie peut aider à sortir de l’épidémie, il faut l’utiliser.” Telle est la pensée de Stéphane Richard, le PDG d’Orange. Au micro de France Inter, ce vendredi 17 avril 2020, il s’est dit favorable au traçage numérique pour lutter contre la propagation du https://www.planet.fr/societe-en-direct-confinement-deplacements-courses-travail-quelles-restrictions.1959701.29336.html?xtor=SEC-63

“Nous avons un prototype d’application qui fonctionne”, a-t-il fait savoir en s’adressant au gouvernement, qui a de son côté choisi l’Inria pour développer son application https://www.planet.fr/societe-stopcovid-comment-fonctionne-lapplication-qui-doit-vous-dire-si-vous-avez-rencontre-un-malade.1972888.29336.html?xtor=SEC-63

Orange se positionne ainsi en alternative, en notifiant que l’application de tracking doit être appliquée “sur la base du consentement”, auquel doit s’ajouter un droit à l’effacement,…

  Lire…