PARTAGER

Pour le présentateur phare de TF1, cela ne fait aucun doute : en 1968, la météo nationale truque les cartes et multiplie les discours rassurant pour ne pas inquiéter les Français après Tchernobyl. Jean-Pierre Pernaut prétend même que sa chaîne en a fourni la preuve ! Pour autant, la réalité est peut-être plus complexe…

“On avait démontré le mensonge d’Etat qui avait été organisé autour de Tchernobyl, en faisant croire que la France était protégée par un anticyclone”, assénait Jean-Pierre Pernaut sur le plateau de France 5, le 4 octobre 2019. L’homme du 13h n’a d’ailleurs pas hésité à parler de trucage, rapporte https://www.liberation.fr/checknews/2019/11/05/tchernobyl-la-meteo-nationale-a-t-elle-truque-des-cartes-en-1986-comme-l-affirme-jean-pierre-pernaut_1755981. “En fait, on avait montré quatre ans après que Météo France avait déplacé un anticyclone de 800 kilomètres, contrairement à d’autres météos européennes. On avait mis l’anticyclone sur la France en disant : regardez, l’anticyclone nous protège, mais il n’était pas là du tout, il était aux Açores”, s’acharne le journaliste, qui évoque un reportage diffusé en 1990 sur TF1.

Ce n’est pas la première fois que Jean-Pierre Pernaut s’en prend à…

  Lire…