PARTAGER

“Si on est au Smic, il ne faut pas divorcer”. Si elle a par la suite tenté de se justifier, le dérapage de l’éditorialiste sur le plateau de 24h Pujadas ce lundi 4 novembre a créé un véritable tollé. Qui est donc Julie Graziani ?

Son intervention a rapidement provoqué l’indignation. Ce lundi 4 novembre au soir, entre 18h et 20h, Julie Graziani était l’une des invités de David Pujadas sur https://www.lci.fr/replay/video-24h-pujadas-du-lundi-4-novembre-2019-2136802.html Thèmes abordés : les violences urbaines survenues à Chanteloup-lès-Vignes, dans les Yvelines, ainsi que la hausse de la tension sociale dans le pays. La diffusion d’un reportage au sein duquel une mère de famille interpelle https://www.planet.fr/actualites-port-du-voile-et-polemique-emmanuel-macron-va-t-il-devoir-reagir.1869759.1464.html?xtor=SEC-63 en visite à Rouen, pour lui faire part de ses difficultés financières, a fait débat sur le plateau :

“Seule avec deux enfants au SMIC, je ne vois pas trop comment on peut s’en sortir. Il y a deux ans je ne payais pas de taxe d’habitation et là j’en paye, alors que je n’ai pas gagné plus et que je suis toujours au SMIC”, a-t-elle révélé….

  Lire…