PARTAGER

La notion de propriété pourrait profondément être modifiée. Voici pourquoi.

Alors que plus de la moitié des ménages sont propriétaires en France, une proposition de loi pourrait tout chambouler. Afin de renforcer le pouvoir des élus locaux et ainsi limiter les prix des logements, Jean-Luc Lagleize, député Modem, propose de modeler le droit de propriété. Son rapport, dont plusieurs mesures pourraient être traduites dans la loi, met en péril la possession de terrain. En effet, dans certaines zones, celle-ci serait publique. Seul le logement bâti dessus serait laissé auhttps://www.planet.fr/achat-immobilier-achat-immobilier-a-quoi-pouvez-vous-pretendre-avec-un-salaire-inferieur-a-2500-euros-par-mois.1866357.687302.html?xtor=SEC-63, rapporte https://www.capital.fr/economie-politique/immobilier-le-droit-de-propriete-bientot-remis-en-cause-1354656

“Nous ne devons plus laisser la seule loi de l’offre et de la demande, conjuguée à la cupidité humaine traditionnelle,…

  Lire…