PARTAGER

Nicolas Sarkozy s’est confié comme rarement dans une interview à Emile, la revue de Science Po. Découvrez cinq anecdotes que vous ignoriez sur l’ancien chef de l’Etat.

 A 14 ans, il voulait déjà faire de la politique

Nicolas Sarkozy n’a pas attendu de devoir se raser chaque matin pour penser à la politique. Dès le début de l’adolescence l’ancien chef d’Etat voulait en être. “En fait, je serai bien incapable de vous dire à quel moment je ne me suis pas intéressé à la politique. Dès 14-15 ans, j’avais déjà compris que, lorsque je prenais la parole en classe, mes camarades m’écoutaient. Mon premier moment fondateur a été la campagne de Chaban-Delmas, en 1974”, raconte-t-il.

Un service militaire à genoux

Nicolas Sarkozy a refusé de se faire dispenser de service militaire et il en garde un souvenir pour le moins particulier. “Je ne voulais pas me faire exempter, je n’aimais pas ça, le côté planqué. Alors, je l’ai fait à Paris, je cirai les couloirs à Balard ; mais j’ai fait trois mois de classes, quand même ! (..) Ils m’avaient coupé les cheveux vraiment courts, et j’avais la tenue des aviateurs, le…

  Lire…