PARTAGER

Emmanuel Macron risque une déconvenue aux prochaines élections municipales. Le président a donc réfléchi à l’argumentaire qu’il pourrait avancer en cas d’échec cuisant, comme cela arrive souvent lors d’élections intermédiaires.

“Emmanuel Macron ne fera pas un bon score aux élections municipales qui approchent”, https://www.planet.fr/politique-municipales-pourquoi-emmanuel-macron-ne-risque-rien.1921156.29334.html?xtor=SEC-63. Si celui-ci estimait que cela ne serait pas si problématique que d’aucuns pourrait le penser pour le président de la République, il rappelait aussi qu’en plus de l’impopularité dont souffre le chef de l’Etat, les élections intermédiaires constituent généralement une sanction pour le pouvoir en place.

Une situation que, de toute évidence, le locataire de l’Elysée n’ignore pas. Et pour cause ! Il suit en permanence les évolutions des différents rapports de force qui composent le paysage politique et régional Français, rapporte http://www.leparisien.fr/elections/municipales/municipales-2020-emmanuel-macron-en-retrait-edouard-philippe-au-front-13-01-2020-8234664.php qui l’affirme : le…

  Lire…