PARTAGER

Près d’un an après l’annonce de la hausse de la CSG, Emmanuel Macron et le gouvernement ont fait un geste envers 300 000 retraités. Une décision révélatrice de leur poids politique.

Emmanuel Macron : pourquoi il choie les retraités

“Arrêtez d’emmerder les retraités”. Vraie colère ou sortie préparée ? Toujours est-il qu’avec cette phrase en partie empruntée à George Pompidou, Emmanuel Macron a souhaité envoyer un vrai message rassurant aux anciens actifs. Elle trahit également la crainte pour le chef de l’Etat de se couper d’une partie de la population qui pèse pour beaucoup dans le jeu électoral français.

Il ne faut pas s’y tromper, les retraités sont particulièrement remontés face à Emmanuel Macron et les chiffres concernant cette tranche d’âge sont alarmants. Selon un sondage Ifop pour Le JDD en date de cette semaine, le chef de l’Etat a perdu plus de la moitié de ses sympathisants chez les anciens actifs. Alors qu’ils étaient 67% à l’approuver au moment de son élection en mai 2017, ils ne sont plus que 31%.

Bien conscient que la digue risque de lâcher, Emmanuel Macron a annoncé que, non pas 100 000, mais 300 000 retraités…

  Lire…