PARTAGER

Affaibli et moins populaire, le président de la République pourrait devoir affronter d’anciens alliés… Ils ont décidé de s’opposer à lui pour les prochaines élections.

Le nouveau rival d’Emmanuel Macron : un challenger de plus pour les élections européennes ?

Ils veulent exister entre la droite et la République en Marche (LREM), quitte à se démarquer d’Emmanuel Macron. Les députés UDI et Les Constructifs (LC) ont même prévu de présenter leur propre liste pour les élections européennes de 2019, rapportehttps://www.lemonde.fr/elections/article/2018/09/04/elections-europeennes-les-constructifs-veulent-exister-entre-la-droite-et-lrm_5349975_5001134.html. Pourtant, ils avaient d’abord envisagé de rallier celle du président de la République. Alain Juppé lui-même avait évoqué la coalition possible d’un “grand mouvement central”.

A lire aussi : https://www.planet.fr/politique-emmanuel-macron-pourquoi-une-popularite-a-la-francois-hollande.1623387.29334.html?xtor=SEC-63

Mais c’était sans compter sur les…

  Lire…