PARTAGER

Réorganisation territoriale en vue. Depuis le printemps 2019, le réseau des impôts est en pleine mutation. Plusieurs trésoreries seront amenées à disparaître en 2022.

Réorganisation de services, ouverture d’accueils de proximité, fermeture de trésoreries… Depuis le printemps dernier, le réseau territorial des finances publiques se voit chambouler. Cette profonde mutation réalisée sous l’égide de https://www.planet.fr/politique-impots-et-bars-a-tabac-la-surprenante-annonce-de-gerald-darmanin.1809457.29334.html?xtor=SEC-63, le ministre de l’Action et des Comptes publics, est un souhait de l’exécutif. Objectif du Premier ministre ? “Renforcer la présence de la DGFiP dans les territoires en augmentant significativement (Ndlr +30%) le nombre de points de contact pour les usagers”. D’après Bercy, l’ajout de 1 080 zones d’accueils au 3 600 déjà existantes contribuera à resserrer le maillage territorial de la DGFiP. Mais cette transformation engendre la fermeture d’un grand nombre de trésoreries.

Fermetures des trésoreries : élus locaux et syndicats inquiets

Cette mesure n’est pas…

  Lire…