PARTAGER

Si les taux des prêts immobiliers restent attractifs, de plus en plus d’emprunteurs peinent à finaliser leur dossier. En cause, la crise économique et les recommandations des régulateurs bancaires. Faisons le point.

La crise sanitaire et économique a rendu les https://www.planet.fr/consommation-comment-cloturer-son-compte-en-banque.666658.29834.html?xtor=SEC-63encore plus frileuses qu’à l’accoutumée. Si, d’après l’https://www.lobservatoirecreditlogement.fr/ les taux moyens des crédits immobiliers ont atteint en moyenne à 1,29% en juin, les taux restent encore attractifs par rapport à ceux appliqués en juin 2019. Faudrait-il encore tout le monde puisse en bénéficier…

La conjoncture actuelle (crise, chômage partiel) ainsi que les recommandations des régulateurs bancaires ne sont en effet pas favorables à tous. De nombreux emprunteurs se voient refuser leur dossier ou rencontrent des difficultés pour le conclure. Les profils sont étudiés de très près.

Crédit immobilier : les banques de plus en plus prudentes

“De nombreuses banques sont sur la défensive, redoutant que ces mêmes ménages puissent demain…

  Lire…