PARTAGER

Le salon de l’agriculture avait à peine ouvert ses portes ce samedi qu’Emmanuel Macron y faisait déjà ses premiers pas. Brigitte, elle, n’a pas pu l’accompagner. Et ce, pour une raison bien spécifique. 

Entre les sifflements des agriculteurs auxquels a d’emblée été confronté le chef de l’Etat et l’effervescence propre à ce type d’évènement, la Première dame a, somme toute, été bien inspirée de ne pas se rendre au salon de l’agriculture édition 2018. Sauf que son absence remarquée serait liée à une toute autre considération.

A lire aussi : http://www.planet.fr/politique-brigitte-macron-en-fait-elle-trop.1512738.29334.html?xtor=SEC-63

D’ordinaire particulièrement présente dès lors qu’il s’agit d’accompagner son mari dans ses déplacements, la Première dame a donc, cette fois, choisi (de concert avec Emmanuel Macron probablement) de ne pas le suivre dans ses pérégrinations. Lesquelles “pérégrinations” constituent pourtant un passage quasi-obligé pour tout dirigeant chaque année en février depuis que Jacques Chirac a instauré cette tradition.

Ambiance toujours aussi…

  Lire…