PARTAGER

Aussi étrange que cela puisse paraître, le nom de la Première dame apparaît sur l’une des liste de soutiens exposées par un candidat Lyonnais aux élections municipales. Est-ce à dire que Brigitte Macron a pris parti ? Explications.

Rien de plus qu’un vaste “gag” ? Le 10 février 2020, le service communication de la Première dame aurait eu de quoi s’étrangler : le nom de l’ancienne professeure apparaît sur la liste de soutien d’un candidat engagé dans les municipales. Et pas n’importe lequel ! Il s’agit ni plus ni moins de David Kimelfeld, dorénavant grand rival de Gérard Collomb, l’ancien ministre de l’Intérieur à qui a succédé Christophe Castaner.

Depuis des mois déjà, les deux hommes s’écharpent. Le premier est actuellement le président sortant de la métropole, qui entend bien se faire réélire en mars prochain. L’autre avait abandonné sa place, tant de maire que de capitaine de la région, pour rejoindre le gouvernement d’Emmanuel Macron. Or, rappelle https://www.lefigaro.fr/elections/municipales/municipales-a-lyon-quand-brigitte-macron-apparait-sur-une-liste-de-soutien-a-david-kimelfeld-20200211, l’un est candidat La République en Marche. Ce n’est pas sur sa…

  Lire…