PARTAGER

Après les révélations mercredi du “Canard Enchaîné” sur “l’arrangement familial” de Richard Ferrand, le témoignage de l’avocat en charge de l’opération immobilière pourrait relancer la polémique.

L’affaire Ferrand continue. Mercredi dernier, Le Canard Enchaîné a révélé l’existence d’une opération immobilière organisée en 2011 par Richard Ferrand lorsqu’il était directeur général des Mutuelles de Bretagne en faveur de sa compagne. Alors que le Parquet national financier et la Parquet de Brest avaient annoncé qu’ils n’ouvriraient aucune enquête, un nouvel élément vient accabler le ministre de la Cohésion des territoires.

Interrogé par http://www.leparisien.fr/politique/affaire-ferrand-le-temoin-et-le-document-qui-sement-le-trouble-29-05-2017-6993030.php, Alain Castel, avocat en charge de la vente des bureaux dans cette opération immobilière, dit avoir été “choqué” à l’époque par l’opération et dénonce un “enfumage” de la part de l’actuel ministre de la Cohésion des territoires. Cet ancien bâtonnier de Brest a également critiqué le choix du député du Finistère d’un compromis de vente signé en son nom propre avec “une condition…

  Lire…