PARTAGER

A la permanence du Rassemblement pour Levallois, des militants qui soutiennent contre vents et marées Patrick Balkany ont décidé de créer une cagnotte afin de pouvoir libérer “leur” maire de prison. Quelles en sont les raisons ?

Créer une association de soutien pour Patrick Balkany (ASPB) et payer sa caution. Voilà le défi que se sont lancés Jeannine Guérin et Yvon Levecq – alias Nine et Tite – des militants qui soutiennent inconditionnellement “leur” maire, Patrick Balkany. Via une cagnotte, appelée “le Balkanython”, ils espèrent recueillir les 500 000 euros (montant de la caution).

Le président et la vice-présidente de l’ASPB n’ont qu’une idée en tête, récolter des fonds afin de payer la caution qui ferait sortir l’édile de prison. En effet, l’élu est actuellement incarcéré à la maison d’arrêt de la Santé pour fraude fiscale et blanchiment d’argent. Il a été condamné à 4 ans et 5 ans de prison ferme.

“Nous, on veut juste le sortir de prison”

La caution a été fixée à 500 000 euros pour la première demande de mise en liberté acceptée pour l’élu. La décision concernant sa seconde demande de mise en liberté, examinée mardi 5 novembre, sera quant à…

  Lire…