PARTAGER

Elle est l’une des ministres les plus importantes du gouvernement, mais aussi l’une des plus exposée… A la tête de chantiers essentiels pour le quinquennat d’Emmanuel Macron, elle doit cependant faire face à de graves obstacles

Agnès Buzyn dans la tourmente : les (trop) nombreux chantiers qu’elle doit mener

“Je ne veux plus qu’il y ait des gens sur des brancards”, assénait récemment la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, sur le plateau de https://www.bfmtv.com/politique/crise-aux-urgences-pour-agnes-buzyn-une-prime-ne-permettrapas-de-regler-la-difficulte-1709547.html. Face à la crise des urgences qui se manifeste depuis près de trois ans par de multiples grèves, le gouvernement a décidé d’envoyer l’ancienne hématologue au feu. C’est elle qui doit porter la réforme du système médical français.

“Les urgences sont le symptôme du dysfonctionnement du système de santé”, a expliqué la ministre, pour qui il faut “renforcer la structuration de la médecine de ville et désengorger”. Elle ne prévoit pas, cependant, d’augmentation pour les soignants. “Sincèrement, les problèmes ne vont pas se régler parce que je paye davantage”, a-t-elle renchérit. Reconnaissant qu’il…

  Lire…