PARTAGER

Depuis deux semaines, les propriétaires de voitures étrangères sont désemparés face au phénomène.

Une trentaine de cas signalés en une nuit

À Acigné près de Rennes (Ille-et-Vilaine), les habitants ne savent plus quoi penser. Depuis deux semaines, quelqu’un ou plusieurs individus s’acharnent à crever les pneus des voitures étrangères. Rien que dans la nuit du jeudi 20 au vendredi 21 décembre, une trentaine de cas ont été signalés. Le responsable de l’agence Assistance Auto 24 de Rennes est débordé. “On n’arrête pas ! (…) Comme la plupart des voitures ont entre deux ou trois pneus crevés, nous sommes obligés de les transporter sur camion plateau jusqu’au garage. Ça nous oblige à un nombre important de rotations. Et c’était la même chose la semaine dernière”, explique-t-il au journal Ouest-France.

Pneus crevés : des factures élevées

Pour les propriétaires, c’est une véritable tuile. “Le problème, c’est que les pneus sont crevés sur leur flanc. Ce n’est donc pas réparable et ça nécessite donc de les changer. Parfois les quatre”, précise le garagiste de…

  Lire…