PARTAGER

François Hollande n’a pas oublié ses vacances de 2012 avec Valérie Trierweiler au fort de Brégançon. Il en garde un souvenir amer…

François Hollande tacle Valérie Trierweiler : des coussins polémiques

Dans le journal Le Figaro, François Hollande évoque l’une des polémiques qui lui avait coûté quelques points de popularité pendant ses vacances en 2012 au fort de Brégançon. A l’époque, l’ex-chef de l’Etat était en couple avec Valérie Trierweiler qui avait voulu changer les coussins de la résidence d’Etat, déclenchant un vrai petit scandale. Et pour cause, le prix des coussins était de 200 euros pièce, ce qui avait choqué.

Aujourd’hui, François Hollande garde un souvenir pas très heureux de cette polémique. L’ex-président de la République se permet même une réflexion sur le choix onéreux effectué par son ex-compagne : “À croire que les coussins étaient brodés avec du fil d’or”. Un véritable tacle à Valérie Trierweiler ou une petite boutade humoristique ? Dans tous les cas, l’ancienne première dame s’est défendue d’avoir été à l’origine de cette commande. La journaliste avait par la suite assuré que…

  Lire…