PARTAGER

Le président de la République et son Premier ministre s’opposent frontalement sur une mesure bien particulière : les 80 km/h. Toutefois, Edouard Philippe a, semble-t-il, piégé Emmanuel Macron…

Edouard Philippe, Emmanuel Macron et les 80 km/h : une bataille autour de la responsabilité ?

Chacun prendra ses responsabilités. C’est ce qu’a déclaré Edouard Philippe, au sujet d’un potentiel recul sur les 80 km/h, la mesure qu’il a longuement défendu et qui est désormais remise en cause par le président de la République. Toutefois, le Premier ministre a tenu à placer les détracteurs de la réforme dans une position particulièrement inconfortable, rapporte https://auto.bfmtv.com/actualite/retour-au-90kmhchacun-prendra-ses-responsabilites-avertit-edouard-philippe-1621679.html. En expliquant que la baisse de vitesse sauvait des vies et en plaçant les élus – mais aussi indirectement Emmanuel Macron – devant “leurs responsabilités”, il rend difficile le fait de relever la limitation. Au total, d’après les chiffres avancés par Matignon, 116 vies ont été épargnées du fait des 80 km/h.

“Moi ce qui m’importe, c’est les résultats. Nous avons,…

  Lire…