PARTAGER

Un secteur qui rapporte beaucoup plus qu’il n’en coûte. C’est ce qu’oublie souvent de préciser Emmanuel Macron lorsqu’il évoque le budget alloué à l’immobilier.

Cette niche fiscale “secrète” qui rapporte gros à l’Etat : une baisse de budget incompréhensible

Les prélèvements fiscaux sont bien plus élevés que les aides au logement. Si Emmanuel Macron ne cesse de répéter que l’immobilier coûte annuellement 40 milliards d’euros et crée peu d’emplois, il s’abstient toutefois d’indiquer que le secteur ramène plus de 74 milliards d’euros en impôts et en taxes !

Il a d’ailleurs baissé le budget de plus d’un milliard d’euros cette année (16 milliards d’euros contre 17,2 milliards d’euros en 2018), rappelle https://immobilier.lefigaro.fr/article/chasse-aux-niches-fiscales-l-immobilier-rapporte-plus-qu-il-ne-coute-a-l-etat_1ba199a6-2ade-11e9-85b8-b1891b9fccbc

En juillet 2017, en pleine polémique sur la baisse des APL, il indiquait que le montant global des aides au logement (prestations sociales, avantages de taux et fiscaux, subventions d’investissement et d’exploitations) était chaque…

  Lire…